À propos de nous

Qui sommes-nous et que pouvons-nous vous offrir?

TYPES D’ACTIVITÉS

Le Centre linguistique «Limba noastră» CLLR a pour objectif d’exercer les activités suivantes, énumérées mais non limitatives:

 

  • Cours de langue roumaine en tant que langue étrangère / non maternelle ou en tant que seconde langue
  • Évaluer et tester vos compétences en langue roumaine en tant que langue étrangère / non maternelle ou en tant qu’une langue seconde
  • cours de didactique du roumain en tant que langue étrangère / non maternelle ou en tant qu’une langue seconde
  • organiser des événements scientifiques et des événements culturels;
  • écoles d’été;
  • mobilités académiques (échanges interuniversitaires)
  • projets éducatifs, de recherche et partenariats;
  • publication d’une propre édition, «Limba noastră»;
  • visites thématiques
  • concours de dialogue multiculturel
  • autres activités connexes, compatibles avec la mission supposée du centre.
l'université dunarea de jos galati interior
l'université dunarea de jos galati

OBJECTIFS

Conformément à la mission de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati, les principales directions de l’activité du Centre linguistique «Limba noastră» CLLR visent à:

 

  • la formation et le développement des compétences linguistiques et de communication en langue roumaine pour les locuteurs non natifs (citoyens de l’UE et non UE, zone transfrontalière) et un intérêt croissant des étrangères pour la culture et civilisation roumaine;
  • la formation des compétences pédagogiques requises pour enseigner la langue roumaine en tant que langue étrangère et en tant que langue seconde;
  • exploiter les dernières technologies et méthodologies pour la diversification des stratégies et de matériels didactiques utilisés dans l’enseignement du roumain comme langue étrangère / non maternelle, comme une langue seconde;
  • encourager et soutenir l’enseignement du roumain comme langue étrangère / non maternelle, comme une langue seconde à l’intérieur et à l’extérieur des communautés roumaines de la diaspora et des communautés roumanophones de pays près de la Roumanie;
  • assurer la visibilité de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati au niveau national et international;
  • faciliter le dialogue interculturel;
  • Internationalisation des compétences linguistiques et de communication en roumain.

Conformément à la mission de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati, les principaux domaines d’activité du Centre linguistique «Limba noastră» CLLR sont:

 

  • études culturelles;
  • relations internationales;
  • politiques linguistiques;
  • traduction et interprétation;
  • services éducatifs;
  • transfert de connaissances.

EXECUTIVE:

  • Conf . Dr. Gina Aurora Necula

COORDONNATEURS DE CENTRE:

  • Conf . Dr. Ionel Apostolatu
  • Conf . Dr. Carmen Alexandrache

Cours

Voulez-vous en savoir plus sur nos cours?

danube galati
le théâtre dramatique galati
cathédrale de galati

Membres permanents

gina necula

Gina Aurora Necula

Conf. dr.

Coordinateur du programme Langue roumaine en tant que langue étrangère – Année préparatoire.
Coordonnateur des programmes de cours des masters en langue roumaine – Identité et ouverture culturelle et communication, multiculturalisme et multilinguisme.
Rédacteur en chef de la revue «Limba noastră», la revue sur la cultivation de la langue roumaine dans la zone transfrontalière.
Coresponsable du projet Langue roumaine – de la «langue officielle» à la langue de communication au Région autonome de Gagaouzie, financé par le Département des politiques des relations avec les roumains de l’étranger, U1-1 / 584 / 24.06.2015;
Coordinateur du manuel Langue roumaine pour les étudiants étrangers. Langage médical – Niveau B2, Galati University Press, 2017 et le Guide de mise en œuvre de la méthodologie CLIL dans l’enseignement primaire, Galaţi, 2016.
Coauteur du Cours pratique de la langue roumaine pour les étudiants étrangers (B1 +), Galați University Press, 2017.
Coordonnateur du projet Enseignement intégré du contenu et de la langue roumaine à la base de la méthodologie CLIL, en collaboration avec le Ministère de l’Éducation de la République de Moldova.
Responsable du projet U1-1/12261/23.05.2016, intitulé: Programme d’internationalisation de l’enseignement supérieur en Roumanie et en Ukraine. Mobilités académiques, financée par le Ministère des Affaires étrangères – Département des politiques pour les relations avec les roumains de l’étranger, décembre 2016 – décembre 2020.
Responsable du projet – Programme d’efficacité pour l’enseignement de la langue roumaine dans les écoles de la Région autonome de Gagaouzie et du raion Taraclia, République de Moldova, financé par le Ministère des Affaires étrangères – Département des politiques pour les relations avec les roumains de l’étranger, dans la période Juin-Décembre 2016 (Programme d’éducation – «Nicolae Iorga»), 2018.

ionel apostolatu

Ionel Apostolatu

Conf. dr.

Je suis doctorat en philologie du 2009. Dans le cadre de la Faculté des Lettres, je suit titulaire des cours de l’Histoire de la langue roumaine et La langue roumaine contemporaine – morphologie. Dans le cadre de la Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie j’exerce l’activité d’enseignement des deux cours des masters de la République de Moldova, respectivement à Comrat (le programme Langue roumaine – identité et ouverture culturelle, les cours Langue roumaine – variété et diasystème; Dynamique du vocabulaire roumain actuel; La tradition et l’innovation en grammaire roumaine) et à Taraclia (le programme Communication, le multiculturalisme et le multilinguisme, le cours Introduction à la théorie de la communication). Depuis 2012 je suis membre de l’équipe d’enseignants qui enseignent en programme Langue roumaine comme langue étrangère – année préparatoire à Galati, où je soutien des cours pratiques de la grammaire et du vocabulaire, aux niveaux de compétence A1-A2 et B1-B2. Les activités pour l’enseignement roumain comme langue étrangère que je porte dans le cadre de la Faculté de médecine et de pharmacie, dans extension à Enna, Italie (2015) et à Ismail, où je prépare les futurs étudiants des programmes d’études qui UDJG organisés en collaboration avec l’Université Humaniste État d’Ismail, Ukraine (depuis 2017). De plus, ces dernières années, j’avais exercé les activités d’enseignement et de formation dans l’enseignement du roumain comme langue étrangère dans le cadre du Département de la formation continue et du transfert technologique de l’UDJG. J’ai coordonné et j’étais membre dans plusieurs projets éducatifs financés par DpRRP / MpRP (Ministère des relations avec les Roumains de l’étranger) qui avait comme objectif principal la formation des enseignants qui enseignent le roumain comme langue étrangère aux écoles enseignants dans une langue autre que le roumain dans la Région autonome de Gagaouzie et le raion Taraclia, République de Moldova: Langue roumaine – de la «langue officielle» à la langue de communication au Région autonome de Gagaouzie, République de Moldova (2015), Programme d’efficacité pour l’enseignement de la langue roumaine dans les écoles de la Région autonome de Gagaouzie et du raion Taraclia, République de Moldova (2016, 2017, 2018). Je fais partie de l’équipe du projet Programme d’internationalisation de l’enseignement supérieur en Roumanie et en Ukraine. Mobilités académiques, financé par le Ministère des Roumains à l’étranger (Programme d’éducation – «Nicolae Iorga»), tenue dans la période 2016-2020 avec l’Université Humaniste État d’Ismail, Ukraine. Je suis co-auteur du manuel Langue roumaine pour les étudiants étrangers. Langages médical – Niveau B2, Galati University Press, 2017 et Guide de mise en œuvre de la méthodologie CLIL dans l’enseignement primaire (coord. Angela Popovici et Gina Aurora Necula), Galaţi, 2016.

default

Carmen Alexandrache

Conf. dr.

Lorem ipsum dolor assis amet, consectetur adipiscing élite. Nullam ex arcu, le faucibus assis amet neque vel, ornare viverra libero. Proin tristique nulla vitae pellentesque volutpat. Nulla et enim lobortis, mollis nulla vitae, hendrerit odio. Donec tristic vitae tortor ut elefend. Nulla pellentesque purus et eros faucibus, quis finibus velit pulvinar. Cras s’asseoir en vulpute leo, ut bibendum libero. Proin elit nibh, venenatis varius malesuada nca, condimentum id velit. Duis le tortor assis amet lacus mattis dictum in nec null. Nulla ornare velit vitae porta ultrices. Proin lecteurs quis nibh vulpirate. Maecenas vestibulum mi eros, eget porttitor metus consequis quis. Vestibulum ligula purus, viverra et velit eget, venenatis ultricies nulla.

Mauris elementum maximus tristique. Pellentesque sit amet aminci ligula. Mauris cursus et libero non tincidunt. Le vestibulum est le même que celui des vautours. Curabitur rutrum rutrum arcu ornement. C’est l’endroit où vous trouverez la Pellentesque quis sit amet est. Maecenas pellentesque, lady erat pharetra lacus, quis dapibus felis eros à elit. Ce n’est pas le cas avec le cours non consécutif. Praesent fermentum ex condimentum orce convallis, chez la femme enceinte. Fusce assis amet arcu cursus enim épice enceinte. Donec egestas non libero sit amet egestas.

default

Mihaela Alina Ifrim

Lect. dr.

Le roumain comme langue étrangère, Terminologie et terminographie, Introduction à la théorie de la communication, Multilinguisme, multiculturalisme et le dialogue interculturel. Dans le cadre du Département des sciences générales de la Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie j’exerce l’activité d’enseignement du roumain comme langue étrangère (niveaux A1, A2, B1 et langage spécialisée dans le domaine de l’ingénierie) pour les étudiants du programme de l’Année préparatoire de la langue roumaine comme langue étrangère pour les étrangers et les cours de la terminologie et la terminographie, l’introduction à la théorie de la communication, le multilinguisme, le multiculturalisme et le dialogue interculturel dans le cadre des programmes de cours des masters de la langue roumaine. Identité et ouverture culturelle et de la communication, le multilinguisme et le multiculturalisme, organisé en Comrat et Taraclia, la Région autonome de Gagaouzie, République de Moldova
Dans la période 2016-2017, j’étais en fonction d’enseignant associé du Département d’anglais de la Faculté des Lettres, où j’avais tenu des séminaires anglais comme une langue étrangère.
J’ai obtenu le doctorat en philologie en 2015, après le soutien public de la thèse intitulée Le texte de Virginia Woolf comme intertext. De 1941 à nos jours.
Dans la période 2012-2015, j’avais la servais un étudiant au doctorat en philologie, sous littérature anglaise et américaine et assistant de recherche, qui consistait à mener l’enseignement de l’anglais comme langue étrangère dans le département d’anglais de la faculté des lettres de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati.
Je suis diplômée de la Faculté des Lettres, spécialisation roumain-anglais et des cours des masters Traduction et interprétation, ce qui m’a permis à partir de 2011 jusqu’à présent d’agir comme traducteur assermenté des textes techniques et littéraires.

default

Marilena Niţă

Lect. dr.

Diplômée de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati, Faculté des Lettres, spécialisation roumain-français en 2000-2004, respectivement diplômée en cours des masters La théorie et la pratique de textes de la même Faculté, professeur de langue et littérature roumaine en 2004 au Collège technique «Paul Dimo​​» Galati et du 2017 conf.dr. à la Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie, de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati. En 2013, elle a obtenu le doctorat en philologie.
La formation professionnelle dans l’enseignement de la langue roumaine comme non maternelle elle a obtenu aux cours organisés par l’Université «Babeș-Bolyai» de Cluj-Napoca, Faculté des Lettres, Département de la langue, la culture et la civilisation roumaine, organisés en Mars 2018. Souhaitant d’approfondir ce domaine, la professeur a participé à la Conférence internationale Discours polyphonique en roumain en tant que langue étrangère (RLS) avec le travail Aspects de la polyphonie linguistique en communication interculturelle, Université «Babeș-Bolyai», par l’Institut de la langue roumaine comme langue européenne, et le Département de la langue, culture et civilisation roumaine de la Faculté des Lettres de Cluj-Napoca, du 20 au 21 Octobre 2017.
L’enseignant est co-auteur au Cours pratique de la langue roumaine pour étudiants étrangers. Il a également développé et soutenu devant les étudiants étrangers du programme de cours des masters Communication, multiculturalisme et multilinguisme de la Faculté Transfrontalière les cours suivants: Le style et le langage en communication publique, Méthodes et techniques pour développer les compétences de communication verbale, Communication politique et Techniques d’écriture dans les relations publiques.

catalin enica

Catalin Enică

Lect. dr.

Je soutiens la phonétique articulatoire et les heures supplémentaires de conversation (cours pratique) dans le cadre de l’année préparatoire à l’Université «Dunărea de Jos» de Galati. J’exerce l’activité d’enseignement au cours des masters à Comrat, République de Moldova (LRIDC), organisée par la Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie de la même université en matières suivantes: Organisation étymologique du vocabulaire de la langue roumaine, Terminologie et terminographie, Stratégies conversationnelles et d’autres cours pratiques. Je suis coordonnateur scientifique des thèses avec divers sujets, en particulier dans le domaine de la langue, domaine appliquée et pédagogique. Dans le cadre de l’extension d’Enna (Sicile, Italie), Faculté de médecine et de pharmacie de l’Université de Galati, j’agisse aux cours d’initialisation pour les étudiants roumains et italiens avec le passage successif par les niveaux de performance A1, A1 +, A2 et B1. J’ai de la formation pédagogique initiale, des études au lycée et à l’université, et j’ai pris part aux Cours de perfectionnement dans l’enseignement du roumain comme langue étrangère, organisée par l’Université «Babeș-Bolyai» de Cluj-Napoca en 2014.

adrian circiumaru

Adrian Cîrciumaru

Prof. dr.

Diplômé de la Faculté de physique de l’Université de Bucarest (1991); Spécialisation en sciences de l’éducation à la Faculté d’éducation de l’Université d’Hiroshima (1995-1997); Doctorat en génie des matériaux composites en 2009. Professeur expérimenté à tous les niveaux: gymnase 1991-1993 (physique, le français, éducation physique, dessin); lycée 1993-2002 (physique, le japonais, TIC(technologies de l’information et de la communication); enseignement universitaire en 2000 (physique, biophysique, étude des matériaux, etc.). Mobilité internationale Cahul, République de Moldova, Guimaraes, Portugal, Ismail, Ukraine. Formateur TIC certifié depuis 1998. Titulaire du cours de biophysique à l’extension Enna. Participation aux programmes de formation de la langue roumaine pour les étudiants d’Enna dans la matière Langage spécialisé (mathématiques, physique, chimie, biologie). Formateur TIC aux divers programmes et projets réalises avec le soutien du DpRRP / MPRP (Ministère des relations avec les Roumains de l’étranger) qui avait comme objectif principal la formation des enseignants qui enseignent le roumain comme langue étrangère aux écoles enseignants dans une langue autre que le roumain dans la Région autonome de Gagaouzie et le raion Taraclia, République de Moldova: Langue roumaine – de la «langue officielle» à la langue de communication au Région autonome de Gagaouzie, République de Moldova (2015), Programme d’efficacité pour l’enseignement de la langue roumaine dans les écoles de la Région autonome de Gagaouzie et du raion Taraclia, République de Moldova (2016, 2017, 2018). Titulaire des certificats de compétence niveau B2 pour le japonais, l’anglais, le français et l’italien et A1 pour l’allemand. Une longue activité dans l’écriture, la rédaction et l’édition d’instruments pédagogiques (manuels scolaires, guides et recueils de tests et de problèmes).

Alina Ganea

Alina Ganea

Prof. dr.

Alina Ganea est professeur docteur au Département de français de la faculté des lettres de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati. Membre du Centre de recherche Théorie et pratique du discours, rédacteur en chef de la revue Mélanges francophones et co-responsable du Centre francophone de l’Université. Les domaines scientifiques d’intérêt sont l’analyse du discours, l’argumentation, la rhétorique, la communication interculturelle, l’analyse contrastive (domaine franco-roumain), la didactique des langues étrangères (le français, le roumain). Elle a publié des monographies, des manuels universitaires et des études spécialisées dans les domaines susmentionnés, tant au pays qu’à l’étranger.

default

Steluța Stan

Conf. dr.

Département d’anglais, Faculté des Lettres, Université «Dunărea de Jos» de Galati (UDJG)
– coordinateur institutionnel Erasmus + (du juillet 2016)
– Coordonnateur du programme d’enseignement à distance, Faculté des Lettres
(du 2000 jusqu’à présent)
– Coordinateur ou membre au collectif de la réalisation des dossier sur la base desquels a été obtenue l’autorisation/accréditation/évaluation périodique des programmes de licence/masters, ID de la faculté,
– Coordonnateur de la commission d’admission au niveau de la faculté (depuis 2007)
– Collaborateur de l’équipe de gestion au niveau universitaire (correction, traduction et supervision des traductions de documents)

alina chesca

Alina Cheşca

Conf. dr.

Née à Constanta le 9 juin 1974.
A fais ses études à l’Ecole normale «Costache Negri» à Galati, Section de philologie et d’histoire.
En 1997, il est diplômé de la Faculté des Lettres et des Sciences, Profil philologie, Section anglais-roumain dans la cadre de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati.
A partir d’octobre 1997 jusqu’à septembre 2016, elle était professeur à l’Université «Danubius» de Galati, où elle enseignait l’anglais. En décembre 2008, il a obtenu son doctorat en sciences philologiques à l’Université «Ovidius» de Constanta (Summa cum laude). En janvier 2015, elle a obtenu son doctorat à l’Université «Danubius» de Galati.
Dans la période de octobre 2009 à décembre 2010, elle a été le créateur et le présentateur de l’émission culturelle «Învăţăm în Europa» (« Nous apprenons en Europe ») sur TV Galaţi.
A partir du Septembre 2016 et jusqu’aujourd’hui conf.universitaire docteur à l’Université «Dunărea de Jos» de Galati, Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie.
Elle a participé à plus de 30 conférences internationales. A publié des cours spécialisés ainsi que des articles dans des revues scientifiques et des volumes de conférences.
Entre 2012 et 2016, elle était directeur général de la revue scientifique «Acta Universitatis Danubius. Relationes Internationales» et de l’Octobre 2016 elle est membre du Comité scientifique de la même revue et membre du Comité de rédaction de la revue «Acta Universitatis Danubius. Relationes Internationales». Du 2018 elle est membre du Centre linguistique „Limba noastră” de la Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie et membre du comité de rédaction de la revue ACROSS (A Comprehensive Review of Societal Studies), publiée par le même centre.
Elle est membre de la Société des écrivains «Costache Negr» de Galati et co-éditeur de plusieurs revues culturelles. Elle a publié des poèmes dans de nombreuses revues littéraires à Roumanie et à l’étranger, 6 volumes de poèmes et un livre de critique littéraire psychanalytique.
Elle a traduit des poèmes en diverses revues de culture en anglais, ainsi que 6 vers.
Elle est présentée dans 16 anthologies de poésies et livres de critique littéraire et a écrit 12 préfaces pour les livres de la poésie et les romans. Entre 2000-2001, elle a reçu des prix littéraires dans les compétitions nationales de la poésie à Bucarest, Galati, Tecuci, Tulcea, Vaslui et Slatina.

marius velica

Marius Velica

Conf. dr.

À l’été 1997 je suis diplômé de la Faculté des Lettres et des Sciences Université «Dunărea de Jos» de Galati, spécialisation Langue et littérature anglaise – Langue et littérature roumaine. J’ai commencé ma carrière d’enseignant en septembre 1997 en tant que professeur d’anglais dans l’un des lycées de Galaţi. Un an et demi plus tard, en Février 1999, suite à un concours, je suis devenu un assistant d’enseignement au Département nouveau créé de langues modernes appliquées de la Faculté des Lettres où j’ai obtenu mon diplôme en Juillet 1997. Dès lors, j’ai exercé plusieurs activités didactiques et de la recherche dans le cadre de Université «Dunărea de Jos» de Galati d’abord comme assistant puis comme conférencier, et plus tard, du Octobre 2014 à présent j’occupe un poste de professeur associé à la Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie.
Au cours de ces plus de 20 ans comme enseignant, mes préoccupations ne se limitent pas à l’orientation linguistique anglo-saxonne (domaine où j’ai obtenu le diplôme de docteur); intérêt académique m’a pris et dans l’enseignement de la langue roumaine en raison du fait que Université «Dunărea de Jos» de Galati a lancé le programme de formation avec la durée d’une année universitaire pour les étudiants étrangers où ils apprennent le roumain afin de suivre divers programmes d’études pour lesquels ont opté et qui se déroulent en roumain. Je participais à cette «année préparatoire» depuis sa création, en cherchant à me perfectionner en permanence puisque l’enseignement du roumain comme langue étrangère exige des techniques très différentes de ce dont il a besoin à la classe un professeur de langue roumaine qui enseigne les étudiants autochtones. Ainsi, en 2013, j’ai suivi des Cours de perfectionnement de ’enseignement de la langue roumaine, organisés par L’Institut de langue roumaine comme langue européenne de l’Université «Babeș-Bolyai» de Cluj-Napoca.
Du point de vue personnel, la plus grande satisfaction professionnelle en ce qui concerne l’enseignement de la langue roumaine comme langue étrangère représentent, d’une part, mon implication dans la langue roumaine intensive tenue à Enna, en Sicile, pour un grand groupe de citoyens italiens qui devaient soutenir l’examen d’entrée à la Faculté de médecine de l’Université «Dunărea de Jos» et plus tard, l’enseignement des cours de langue roumaine pour ceux/celles entre eux/elles qui ont devenu puis étudiants de la faculté de médecine, l’extension Enna.

oana gheorghiu

Oana Gheorghiu

Lect. dr.

Lector univ. dr. Oana Celia Gheorghiu est titulaire Université «Dunărea de Jos» de Galati, Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie du 2018, ayant enseigné précédemment en tant que professeur associé aux cours et aux séminaires. Elle est diplômé de la même université, Faculté des Lettres, Langue et littérature roumaine – langue et littérature anglaise (2011), Maîtrise de Traduction et d’interprétation (2013) et a obtenu son doctorat en philologie en 2016.
Elle est passionné du discours littéraire dans la société contemporaine et des études de traduction, ainsi que de l’impact du multiculturalisme sur la mentalité collective, ce qui l’a apporté aux préoccupations dans le domaine d’enseignement du roumain en tant que langue étrangère. Elle a contribué en qualité de co-auteur dans l’élaboration du manuel Langue roumaine pour les étudiants étrangers. Langage médical – Niveau B1-B2, éditeur Galați University Press (2017) et maintenant exerce l’activité d’élaboration du manuel spécialisé de la langue roumaine, dédié aux sciences socio-humaines.
Elle a publié trois livres, plus de vingt-cinq articles scientifiques et une vingtaine de traductions littéraires et historiques.
Publications pertinentes:
– Gheorghiu, Oana-Celia, British and American Representations of 9/11. Literature, Politics and the Media. Springer/ Palgrave Macmillan, 2018 (269 p.)
– Gheorghiu Oana Celia, From 19th-Century Femininity in Literature to 20th-Century Feminism on Film: Discourse Translation and Adaptation. Hamburg: Anchor Academic Publishing, 2015 (252 p.)
– Gheorghiu, Oana-Celia, William Shakespeare’s Macbeth on Film. From Interpretation to Revision. Lambert Academic Publishing, 2015 (140 p.)

delia oprea

Delia Oprea

Lect. dr.

Delia Oprea, lecteur de la langue française, Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie, Université «Dunărea de Jos» de Galati. Diplomée en licence en journalisme et le français à Université «Dunărea de Jos» de Galati, a obtenu en 2013 le doctorat en philologie à l’Université «Alexandru Ioan Cuza» de Iasi, sous la direction du célèbre philologue prof.univ. Eugen Munteanu. Elle poursuit actuellement un stage de recherche à l’Université «Friedrich Schiller» – l’Institut de romanisme d’Iéna, Allemagne. Obtient par un concours en 2014 une bourse de recherche postdoctorale dans cadre du projet «Système intégré destiné à améliorer la qualité des recherches doctorales et postdoctorales en Roumanie et à promouvoir le rôle de la science dans la société».
Elle est membre de l’Association de philologie et d’herméneutique de Roumanie (AFHBR). Elle fait partie de plusieurs associations professionnelles telles que l’Association des jeunes entrepreneurs de la région Sud-Est ou Association des femmes chefs d’entreprise en Roumanie, Galati. Gère du 2012 le site local des actualités www.presagalati.ro.

tetiana toma

Tatiana Toma

Lect. dr.

Formation:
Depuis 2016 Docteur en sciences politiques. Titre obtenu à la Faculté de sciences politiques de l’Université de Bucarest, sous le thème «Relations diplomatiques roumaines-ukrainiennes de 1917 à 1923», coordinateur prof.univ.dr. Radu Carp
En 2010 est diplômée en cours des masters «Gestion des institutions de médias» dans le cadre de la Faculté de journalisme et sciences de la communication, Université d’Etat de Moldova, Chisinau
En 2008 est diplômée en journalisme, Faculté de journalisme et des sciences de la communication, Faculté de journalisme et des sciences de la communication, Université d’État de Moldova, Chisinau
Formation professionnelle et académique:
2014, 2015 – stages de documentation aux Archives nationales d’Ukraine, Kiev
2014 – boursière de l’Académie Roumaine dans le cadre du projet «Parcours académiques d’excellence en recherche doctorale et post-doctorale – READ» Contrat n° POSDRU / 159 / 1.5 / S / 137926
2012 – Programme initial de formation diplomatique au sein de l’Institut diplomatique roumain
2012 – Stage au ministère des Affaires étrangères de Roumanie, au Département des Balkans occidentaux et au Département des médias et des relations publiques
2012 – Cours « Relations internationales et diplomatie », Fondation Démocratique Chrétienne de Roumanie
2012 – Le cours «Le Parlement européen et son rôle dans l’économie européenne» organisé dans le cadre du projet «Parlamentor» de HotNews.ro et CJI et financé par le Parlement européen
Expérience professionnelle dans le domaine du journalisme, de la communication et des relations extérieures.
Domaines d’intérêt: géopolitique, relations internationales, diplomatie, histoire des communautés roumaines, relations roumaines-ukrainiennes

ana pacleanu

Ana Pâcleanu

Dr.

Dans le cadre de l’école nationale Al Khaleej de Dubaï, aux Émirats arabes unis, j’exerce les activités didactiques de l’anglais et de l’italien pour les élèves des lycées.
Dans la période du septembre 2014 à juillet 2015 j’étais professeur de langue roumaine en tant que langue étrangère (niveau A1, A2) dans le cadre d’un programme de travail Erasmus à l’Université de Trieste, en Italie. Plus précisément, le cours a été adressé aux étudiants di Scuola Superiore per Moderne Lingue e Interpreti Traduttori (Ecole des traducteurs et interprètes), l’un des plus prestigieux établissement d’enseignement qui forme les futurs traducteurs et interprètes pour les institutions européennes. Mon rôle en tant que professeur de langue roumaine pour les étrangers consistait à l’enseignement, aux activités interactives, au matériel de formation conception et rédaction du support du cours, et la sélection des ressources en ligne et celles qui sont imprimées pour permettre aux étudiants d’approfondir les connaissances acquises pendant la formation. L’édition, la publication de ressources et la planification d’activités sur la plate-forme moodle de l’université c’était une autre tâche de ce programme. Tout cela a été réalisé à la fois en italien et en roumain, en fonction des progrès des étudiants et de la capacité à comprendre les notions discutées.
J’ai obtenu un doctorat en philologie en 2015 après avoir soutenu publiquement la thèse Not Only Taboo: Translating the ‘Controversial’ Before, During and After Communism.
Entre 2012-2015, comme étudiant au doctorat en philologie (sous-domaine de l’anglais) et assistant de recherche, j’avais exercée une activité de recherche basée sur les théories fortement sur les questions linguistiques liées à la traduction des difficultés liées à la traduction et la lecture la langue roumaine des aspects linguistiques liés aux difficultés de traduction et de traduction en roumain des aspects controversés de romans écrits par des auteurs anglais. La provocation de faire ce genre de recherche a consistait principalement aux différences entre les deux langues (l’anglais et le roumain), ainsi que les aspects culturels qui ne pouvaient pas être rendus dans des contextes politiques comme celui du communisme. L’analyse détaillée de ces aspects linguistiques et culturels a impliqué l’approfondissement des phénomènes linguistiques des deux langues.
Diplômée en cours de masters Traduction et d’interprétariat (un an comme un étudiant Erasmus à l’Université de Trieste) en 2010 et la Faculté de philologie (spécialisation roumain-anglais) a fait possible mon travail en tant que traducteur assermenté.

Alina Ionela Preda

Alina Ionela Preda

Drd.

Diplômée de Université «Dunărea de Jos» de Galati, Faculté des Lettres, roumain-anglais, diplômé en 2009-2012, respectivement diplômée au cours de masters La théorie et pratique du Texte de la même université, professeur de langue et littérature roumaine du 2012 à l’école secondaire «Mihai Eminescu», Braila et du 2016 professeur de langue roumaine en tant que langue non maternelle dans le cadre de ISJ Braila.
L’enseignement du roumain en tant que langue non maternelle a commencé en 2013 dans un contexte non formel, en collaboration avec les étudiants syriens dans le cadre de leurs associations formées de leur communauté. Dans l’année scolaire 2016-2017 était responsable au niveau du judet de Braila pour les cours de langue roumaine comme langue étrangère qui ont été offerts aux étudiants et aux adultes par le biais de ISJ Braila. Dans l’année scolaire 2017-2018, elle a enseigné la langue roumaine comme langue étrangère pour les étudiants Erasmus venus pour un échange d’expériences dans le cadre de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati.
La formation professionnelle dans l’enseignement de la langue roumaine comme non maternelle elle a obtenu aux cours organisés par l’Université «Babeș-Bolyai» de Cluj-Napoca, Faculté des Lettres, Département de la langue, la culture et la civilisation roumaine, organisés en Avril 2017. Souhaitant de la profondeur dans ce domaine, le professeur a participé à de nombreuses conférences nationales et internationales sur cet aspect: Conférence internationale organisée par la Ligue de Défense des Droits de l’Homme – filiale de Cluj – dans le cadre du projet du Centre de recherche en Roumanie migration au septembre 2017, une session de formation sur le travail avec les citoyens étrangers organisé par CDCDI- Septembre 2017, Atelier «Dialogue interdisciplinaire et multiculturel, modèles de bonnes pratiques en Roumanie et en République de Moldova», auquel elle a présenté le thème «Stratégies visant à accroître la motivation pour les étudiants étrangers apprendre la langue roumaine dans un contexte multiculturel» – Décembre 2017.
Le professeur est l’auteur des articles: «La dimension culturelle de l’intégration des migrants», publié dans la revue «Limba noastră» nr.1-2016; de «Curriculum moderne» publié dans «Limba noastră» nr.2-2017 et le co-auteur pour le Cours pratique de langue roumaine pour les étudiants étrangers et du Manuel du langage spécialisé- langage médicale.

elsa stavro

Elsa Stavro

Drd.

Elsa Stavro est né à Tirana, en Albanie, le 25 Avril 1976.
Bien que les volumes de poèmes écrits par lui aient toujours bénéficié de commentaires positifs, étant apprécié et à l’étranger aussi et le rendrant possible l’inclusion dans la «Anthologie de la poésie contemporaine albanaise» avec des noms les plus célèbres d’Albanie et du Kosovo, on ne se considère pas poète.
En tant que l’activiste de la société civile, elle a joué un rôle important pour les droits de l’homme en Albanie, en particulier dans la lutte pour l’égalité des sexes et la discrimination contre les groupes marginalisés.
Elle a également étudié la psychologie et les relations internationales, en se concentrant sur les relations UE-Russie.
Elle est M.Sc. en Administration publique et intégration européenne à l’Université «Dunărea de Jos» de Galati.
Elle est admise comme étudiant au doctorat à l’Ecole doctorale des Sciences Humaines de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati, et exerce la recherche et les études sur le dialogue interculturel et la défense de l’identité ethnique des minorités nationales dans les Balkans.

Collaborateurs

Mariana Petcu

Mariana Petcu

Enseignant

Mon expérience professionnelle comprend les cours de formations spécialisées, à savoir l’enseignement du français entant que langue étrangère dans le pays et à l’étranger. Je suis professeur de langue roumaine à l’école spéciale Emil Gârleanu de Galati. J’ai une expérience de travail avec des étudiants ayant des déficiences linguistiques, j’adapte mes méthodes d’enseignement pour obtenir des résultats visibles dans la communication avec d’autres collègues, enseignants, famille, amis.
J’ai participé à l’atelier Intervention psychopédagogique en thérapie des troubles du langage du Centre de ressources et d’assistance éducationnelle de Galati. «L’évaluation des compétences en communication écrite en roumain – enseignement secondaire» est un autre cours de formation continue qui me recommande de travailler avec des étrangers qui veulent apprendre le roumain.
J’ai participé en Juillet 2018 au cours de Didactique de langue roumaine en tant que langue étrangère – le Programme d’efficacité de l’enseignement de langue roumaine dans les écoles de la Région autonome de Gagaouzie et du raion Taraclia, République de Moldova organisé par Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati. Méthodes et techniques d’approche de la grammaire en termes fonctionnels et stratégies d’enseignement dans l’enseignement du roumain comme langue étrangère je les crois utiles et je les utiliserai aux cours futurs fructueusement de l’enseignement roumain comme langue étrangère afin d’améliorer et d’adapter le contenu de l’enseignement aux étrangers adultes réfugiés dans notre pays en raison des aspects politiques et économiques.
En 2012, je fini le cours de Formateur qui m’a donné les compétences nécessaires pour travailler avec des adultes dans divers projets et activités parascolaires au niveau local, national et européen.
Je veux travailler avec d’autres collègues impliqués dans la formation pour l’intégration des réfugiés dans la société roumaine pour soutenir l’éducation des enfants et des adultes réfugiés d’Irak, la Syrie, l’Afghanistan.

lucica motoc

Lucica Moţoc

Enseignant

Mon expérience professionnelle comprend des formations spécialisées, à savoir l’enseignement du français en tant que langue étrangère dans le pays et à l’étranger. Formations des professeurs FLE – Nice, France 2016 dans le cadre du projet CRED – Erasmus + déroulé dans la période de 2015-2017 par le Lycée Théorique Dunărea Galați
Depuis l’année scolaire 2017-2018 j’ai été désignée par l’Inspection scolaire du judet Galati pour enseigner aux cours d’initiation de la langue roumaine pour les adultes qui ont obtenu une forme de protection ou un droit de séjour en Roumanie et les citoyens des États membres de l’UE. Les cours de langue roumaine en tant que langue étrangère aux réfugiés ont eu lieu dans le Centre pour demandeurs d’asile Galati. L’âge des apprenants réfugiés est entre 15 et 56 ans, c’est pourquoi je devrais combiner des méthodes classiques et modernes à l’aide de matériels pédagogiques interactifs.
Afin d’améliorer et d’adapter le contenu d’enseignement pour des adultes pour les réfugiés étrangers dans notre pays en raison de problèmes politiques, économiques internationales, j’ai participé en Juillet 2018 au Cours de didactique du roumain comme langue étrangère – le Programme d’efficacité de l’enseignement de langue roumaine dans les écoles de la Région autonome de Gagaouzie et du raion Taraclia, République de Moldova organisé par Faculté transfrontalière des sciences humaines, d’économie et d’ingénierie de l’Université «Dunărea de Jos» de Galati. Méthodes et techniques d’approche de la grammaire en termes fonctionnels et stratégies d’enseignement dans l’enseignement du roumain comme langue étrangère je les crois utiles et je les utiliserai aux cours futurs fructueusement de l’enseignement roumain comme langue étrangère.
En 2005, je fini le cours de Formateur qui m’a donné les compétences nécessaires pour travailler avec des adultes dans divers projets et activités parascolaires au niveau local, national et européen.
J’ai travaillé avec des collègues impliqués dans la formation pour l’intégration des réfugiés dans la société roumaine pour soutenir l’éducation des enfants et des adultes réfugiés d’Irak, la Syrie, l’Afghanistan.

ramona piticari

Ramona Piticari

Enseignant

Mon nom est Piticari Ramón Angel, je suis diplômé de la Faculté des Lettres, Université «Alexandru Ioan Cuza», et depuis le 1er Septembre, 2001, sont professeur de roumain au Lycée Théorique Dunărea Galați avec un degré didactique que j’ai obtenu en 2012, j’ai 20 ans d’ancienneté à l’éducation.
Diplômé au cours de formation «Programme de formation sur le développement des compétences d’évaluation des enseignants pour l’examen et concours national pour les postes vacants» et «L’innovation et le changement dans l’éducation», je suis titulaire d’un certificat de formateur et d’un certificat de compétences numériques IC3 GS4, j’ai passé le programme «Formation continue des enseignants du roumain, anglais et français dans la société de la connaissance», le cours «Developing Leadership Proficiency for Effective Team Work and Management», «Coordonnées d’un nouveau cadre de référence pour le programme national».
Je suis membre de l’équipe du projet Erasmus + «Créativité, Responsabilité, Education Danube» (CRED) et l’équipe du projet «L’éducation pour la vie en action remediales et parascolaires à l’école et à la communauté», élaboré par le ministère de l’Education nationale dans le cadre des projets Unité de gestion des projets avec financement externe – ROSE.
Je commencé à enseigner le roumain comme langue étrangère en 2011 quand je fus nommé par l’Inspection scolaire du judet Galati pour enseigner aux cours d’initiation de la langue roumaine pour les adultes qui ont obtenu une forme de protection ou un droit de séjour en Roumanie et les citoyens des États membres de l’UE. J’ai participé la même année, un cours d’introduction en langue roumaine pour les différentes catégories de migrants, organisée par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en Roumanie en partenariat avec MECTS.
Au cours de l’année scolaire 2012-2013, j’ai participé au séminaire de formation «Enseigner le roumain en tant que langue étrangère. Cours de langue roumaine conversationnelle destiné aux personnes avec une forme de protection en Roumanie – Piloter le manuel du professeur», organisée par la Représentation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation ARCA – Forum roumain pour les réfugiés et les migrants, consacré aux représentants du Ministère de l’Education, de la Jeunesse et Sports, les inspecteurs scolaires et les enseignants de langue roumaine. Dans l’année scolaire 2013-2014, j’ai participé au séminaire de formation «L’intégration des réfugiés dans la société roumaine», organisée par la Fondation du Conseil national roumain pour les réfugiés. Dans l’année scolaire 2014-2015, j’avais travaillé avec des collègues de Maramures dans le projet «Ensemble, nous allons réussir» adressé aux réfugiés et aux demandeurs d’asile. Dans l’année scolaire 2016-2017, j’ai participé au séminaire «Partenariats scolaires pour l’éducation et l’intégration des enfants réfugiés», organisé par l’Institut des sciences de l’éducation. J’ai également participé au séminaire «Introduction aux pratiques de justice réparatrice – faciliter les interventions éducatives pour les enfants issus de familles de réfugiés», organisé par l’Institut des sciences de l’éducation. Dans l’année scolaire 2017-2018, j’ai participé au séminaire «De la pratique à l’intégration de la politique de soutien des enfants sous protection internationale dans l’éducation roumaine» organisée par l’Institut des sciences de l’éducation.
Dans ces années, j’ai enseigné la langue roumaine comme langue étrangère les réfugiés demandeurs d’asile Centre et d’autres personnes Galati domiciliés en Roumanie (dans année scolaire 2016-2017, nous avons eu deux enfants étudiants chinois, qui étudient actuellement dans une école gymnasiale à Galati).

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram